forme idiopathique


Dans 30% à 92% des cas, la maladie est héréditaire et la transmission génétique serait de type autosomique dominant. Statistiquement, cela signifie que 50% des fils et filles des patients possèdent cette prédisposition. Le risque de développer des troubles manifestes se situe vers 20% chez les parents du premier degré et chute à environ 4% chez les parents du 2ème degré. On essaye actuellement d’identifier le gène malade. Des études menées auprès de certaines familles avec plusieurs générations de patients ont indiqué que les symptômes de la maladie pourraient se manifester de plus en plus tôt à chaque nouvelle génération (=anticipation).

Kontakt

Contact

 

Diskutieren Sie mit anderen Betroffenen via Facebook

 

Discutez avec d'autres personnes concernées via Facebook

Codicontin® der Schweiz bald nicht mehr erhältlich

Von Prof. Dr. J. Mathis

Le Codicontin® ne sera bientôt plus disponible en Suisse

Prof. Dr J. Mathis